La technologie actuelle ne cesse d’évoluer que ce soit dans des domaines beaucoup plus complexes ou dans les domaines les plus courants comme le secteur du marketing, de la communication et de la publicité. En marketing, le visuel est un attribut très important car la reconnaissance d’une marque ou d’un logo fait partie intégrante d’une stratégie marketing utilisée par une entreprise. Actuellement, il existe plusieurs techniques d’impressions utilisées dans ce secteur. Que ce soit pour des petits formats comme l’emballage du produit ou des flyers, ou des supports grand format comme les présentoirs ou les bâches, on utilise beaucoup aujourd’hui l’impression numérique. Il s’agit d’un type d’impression indirecte par laquelle le motif à imprimer est transféré directement depuis l’ordinateur vers l’imprimante.

Les avantages de l’impression numérique

Le premier avantage de l’impression numérique, surtout dans le domaine de la communication et de la publicité est lié aux coûts. En effet, la technique évoluée de l’impression numérique permet des coûts de mise en route beaucoup plus faibles car il y a moins de configuration initiale à faire. Ensuite, pour imprimer plusieurs formats différents ou des séries différentes, il n’y a pas besoin de modifier des configurations avec beaucoup de procédés. Si on considère particulièrement l’impression numérique grand format comme ce que fait Prismaprint sur www.prismaprint.fr, l’impression avec les méthodes de sérigraphie supposeraient une grande quantité avant d’être rentable. Ce n’est pas le cas pour l’impression numérique car même avec une quantité réduite, on peut arriver à réduire le coût d’impression grand format.  Un autre avantage de ce type d’impression se situe au niveau écologique. En effet, avec cette technique, il y a moins de papiers utilisés et également moins de déchets chimiques. Ceci s’explique par le faire que le toner ou l’encre qu’on utilise ne pénètrent pas le substrat comme dans le cas d’une sérigraphie, ils forment juste une couche mince sur la surface imprimée. Le dernier avantage non négligeable est au niveau de la qualité des impressions et la durée courte que le processus met pour réaliser un projet quelconque.

Les différents produits imprimés avec une impression numérique

Ce qu’on avait l’habitude de voir auparavant en termes d’impression numérique, c’étaient surtout les documents imprimés dans les bureaux : factures, bons de commande, tickets… Dans le secteur du marketing, les supports de communication et de publicité actuels sont en majorité imprimés grâce à la technique de l’impression numérique. Partant des petits supports comme les autocollants, les flyers et prospectus, les affiches vers de plus grands supports comme les bannières, présentoirs, on peut aller vers du très grand format avec une bâche publicitaireou une banderole. S’il était auparavant difficile d’avoir un support imprimé avec une surface très large, grâce à l‘impression de bâche grand format avec le numérique, c’est maintenant possible. Il s’agit d’une révolution dans le domaine du marketing car cela permet d’avoir une forte visibilité et permet de véhiculer plus facilement un message. Les professionnels de l’impression numérique investissent dans du matériel beaucoup plus cher pour avoir la possibilité de proposer à leurs clients des formats énormes. L’imprimeur numérique grand format mise sur la taille et le support utilisé pour attirer ses clients.

Les types d’impression numérique : jet d’encre et toner

Il existe deux types de procédés en matière d’impression numérique. Tout d’abord, il y a l’impression par jet d’encre. L’impression par jet d’encre fonctionne grâce une projection d’encre sur un support papier. Pour reconstituer une image, l’encre est déviée par une charge électrique. Ce procédé est adapté pour une impression en grand format comme une impression de bâche ou en grande quantité car la vitesse est très rapide. Certains matériels permettent d’avoir 500 pages imprimées en couleur par minute. À part le jet d’encre, l’autre procédé est l’impression par toner ou laser. Il s’agit d’un procédé, appelé encore « électro photographie » qui fonctionne grâce au laser et un cylindre chargé en électricité. Généralement c’est pour faire de faibles tirages qu’on utilise ce type de procédé, par exemple des étiquettes ou des albums photos, mais par contre, la qualité de l’impression est vraiment proche de l’impression avec l’offset. Ainsi, en fonction des besoins du client et de son budget, il pourra choisir entre l’une des techniques d’impression numérique ou encore opter pour une sérigraphie qui peut parfois être plus avantageux.